Une chaise en voyage

Cap au Nord pour l'AïdCap au Nord pour l'Aïd

Deuxième Aïd au Soudan. Tout le staff est en vacance, pas nous mais on trouve qd même le moyen de se dégoter deux jours en ballade au Nord. Au menu, les pyramides (re), les bord du Nil et un temple Kushite à trouver au GPS. Quelques matelas, de la flotte, un couteau, du pastaga, le pick-up, l'accordeon et roule ! On passe de justesse récuperer un GPS chez un collègue pour y rentrer les coordonnées prises la veille sur Google Earth.

La première est l'endroit où on doit surtir de la route principale pour après tracer à travers faune, grâce à la deuxième, et rejoindre ce fameux temple. C'est au premier banc de sable qu'on se rend compte que notre 4x4 n'en est pas un. On finira, sur les conseils d'un "passant" à choper une piste qui conduira direct aux temples. Le gardien très sympatique nous explique avec de grands gestes comment son arrière-arrière-arrière-grand père a découvert le temple il y a des milliers d'années (ou presque). On passe la nuit y peu plus haut après avoir allumé un petit feu et danser le musette les pieds dans le sable. Le vents est très fort cette nuit. Le sable nous fouette la face. La nuit est longue et un peu froide sur la fin. Heureusement le ciel étincellant est une bonne attraction en attendant le sommeil.

Au petit matin, notre gardien préféré nous a promis une chèvre pour le petit dej'. Pas de bol, les chèvres sont en ballades et y an a pas un sous la main à égorger... Tout n'est pas perdu, il nous explique comment marche son puit, 86m de profondeur, 130 ans depuis le premier coup de pioche et 4 soudains qui sont tombés dedans sur le même période. L'âne connait bien son boulot et tire la corde pour extraire l'eau contenue dans le seau en peau. Il sait qu'après cette labeur, il pourrait profiter de quelques lampées.
Notre hôte finit pas nous inviter chez lui. Une maison on ne peut plus simple en bois tressé et branchages. Pour nous servir le thé, sa gamine court cher le voisin poru trouver un plateau. Il insistera pour rester prendre le fatour une fois le troupeau revenu mais ça sera pour une autre fois.

On reprend la piste vers le route pour continuer au Nord vers les pyramides. Toujours aussi magestueuses. cette fois on s'aventure un peu plus loin. Il y a en fait une centaine de pyramides sur le site. Toutes "décapitées" par des italiens en quète de trésors il y a quelques siècles. Notre collège italien en prend pour son grade.

On commence à faire soif, le Nil est à quelques kilomètres, on y trace direct pour y prendre un petit "tchay" et s'enliser dans la limon du Nil.








































































Saturations et effets AfricainsSaturations et effets Africains









Show video from Far West SudanShow video from Far West Sudan

Scène de luge à Um Dukhun

Approche de Bindizi.

Aterro à 2 sous sur le terrain de foot de Bindizi.

Vidéo sans intérêt où l'homme miaule plus que le chat.