Une chaise en voyage

Prespectives aquatiques KhartoumiesPrespectives aquatiques Khartoumies
















Hasta el nil rodando biciHasta el nil rodando bici

Du fun pyramidal à Méroe et au rowing clubDu fun pyramidal à Méroe et au rowing club




Ginette devant le ministre Soudanais de la cultureGinette devant le ministre Soudanais de la culture

Salut à tous ! Désolé du délai intergalactique pour mettre à jour ce blog qui commençais à prendre la poussière. Evidement, pleins des belles choses se sont passé, je m'en vais vous les compter bientôt dès que j'ai le temps de trainer mes doigts sur le blog. D'ici là, voilà les photos et dans très peu longtemps, elles seront commentées !
Le mariage Alors ça, c'était y a fort longtemps, en décembre, dasn un mariage où l'on connaissait personne hormis un musicien qui jouait pour l'évènement. Il m'as prêté ses bongos pour quelques instants. La soirée a été un peu écourtée suite à l'annonce d'une possible attaque du JEM sur Khartoum. Fausse alerte.









La propagande de bashir Sur la route de l'aéroport le ô grand président du soudan cherche du soutien face à la sauce qui monte à cause de l'ICC de du mandat d'arret. Des affiches en arabe, anglais et français défendent le président comme le "martyr du peuple" face à la "supercherie d'ocampo".













Le match de foot Soudan-Rwanda Fin Février, la coupe des meilleurs club Africains opposait un club Khartoumi à une équipe Rwandaise. Ca faisait plaisir de voir les soudains se lâcher un peu pour insulteraussi bien l'équipe étrangère que la leur !











Salon de coiffure C'est au détour d'une ruelle que j'ai décidé de me couper la tigrasse. Coiffée dans la rue.


















Le cinéma el nilene Juste à côté de chez nous, un cinéma à ciel ouvert de plus de 1000 places diffuse tous les jours de bollowood de 2h30 environ en indien sous-titré arabe. Cepandant les images sont tellement parlante et le scénario implicite qu'il n'est pas dur de suivre l'intrigue. Si l'on fait abstraction du fait que l'électricité coupe toutes les demi heures et que la bobine est à changer aussi souvent le film en tout à fait palpitant. En effet, dans les bollowood, il se passe tout ce qui est possible : la trahison, l'amour perdu, la famille qui s'oppose au mariage, les deux mecs qui aiment la même nana, la mort, la drogue, les complots, les croisières et tout le reste. C'est pal-pi-tant.
















Pèche sur le nil : Tuti island est l'île à la confluence du nil bleu et blanc en plein centre de Khartoum. Un petit coin de paradis en plein centre de la tourment Khartoumi, il y a même une plage de sable fin au nord d'où des pêcheurs partent poser des filets. Un jour que j'y brozant avec Luisa, on a nagé à l'abordage d'un de ces bateaux pour pêcher quelques instants. On a vite sympatisé avec les deux gaillards et on a fini par repartir avec un parti de la prise du jour pour un barbec à la guest house.







































La session accordéon devant le ministre :